Liste

ARGUMENT

img trauma

Le traumatisme est une expérience de détresse sans recours. Pour le sujet assailli par une accumulation d’excitations, l’expérience traumatique s’accompagne d’un vécu d’effraction, ou d’hémorragie interne, sans même laisser le temps au signal de l’angoisse d’opérer. Le traumatisme reste « l’une des notions les plus indécises de la psychanalyse, voire des plus équivoques » (P. Le Guen), si elle manque d’être conçue en tant que notion fondamentalement dialectique. Freud (1939) soulignait ainsi que « les traumatismes peuvent susciter deux sortes d’effets, des effets positifs et des effets négatifs ».

Dès lors, quelle place l’adolescence vient-elle occuper dans l’histoire traumatique du sujet ? Quels liens se tissent entre « trauma pubertaire » et traumatismes de l’enfance, entre après-coup pubertaire et après-coup traumatique ? Le processus adolescent réactualise-t-il, voire répète-t-il, les traumatismes antérieurs ? Faut-il considérer, au contraire, que les processus adolescents constituent une chance d’élaboration secondaire de noyaux traumatiques « froids », en lien avec des carences précoces, ou de noyaux traumatiques « chauds », en lien avec des situations trop excitantes, génératrices d’un afflux d’excitations non assimilable par le Moi ?

Ainsi, les réflexions proposées au cours de ce colloque chercheront à préciser quelle place viennent occuper les figures traumatiques de la séparation à l’adolescence. En particulier celle du deuil traumatique, telle que l’interroge la « clinique littéraire » de Styron, qui illustre les possibilités et les limites d’une réparation narcissique par l’activité créatrice ? En quoi la prise en compte du contre-transfert peut-elle s’avérer décisive pour s’extraire d’une névrose traumatique ? Comment le cadre de la cure et les relais institutionnels sont-ils susceptibles de produire une forme de « néo-étayage », de « scénographie du soin de l’être », ou de « néo-hystérie » primaire, en lieu et place de la répétition traumatique ?

Seront également questionnés, dans un souci de croisement épistémologique, ce que peuvent apporter à la compréhension du trauma la connaissance des aspects neurophysiologiques et épigénétiques, l’étude de la mémoire, ainsi que la place du corps dans les troubles post-traumatiques et dans la cure. Enfin, nous terminerons cette journée par une réflexion sur les conditions et les modalités d’une possible résilience à l’adolescence, l’exposé conclusif de Boris Cyrulnik accentuant l’idée que « l’Histoire (adolescente) n’est pas un destin ».

Matinée

8h30 : Accueil des participants

8h45 : Florian Houssier : Ouverture et introduction du colloque.

9h : Philippe Givre : « Théories psychanalytiques du trauma et du traumatisme ».

9h30 : François Marty : « L’adolescence est-elle traumatique ? (L’après coup pubertaire) ».

10h : Discussion

Président de séance : Jean-Yves Chagnon

Discutant(e)s : Vincent Cornalba – Marion Haza

Pause

10h40 : Rémy Puyuelo : « Scènes d’écriture. Adolescence et après coups ».

11h10 : Discussion

11h20 : Emmanuelle Caule : « Trauma négatif et adolescence ».

11h50 : Catherine Matha : « Le masochisme : un destin du traumatisme à l’adolescence ? ».

12h20 : Discussion

Discutant(e)s : Brigitte Blanquet – Jean-Yves Lefourn

12h45 Pause déjeuner

Après-midi

14h15 : Mireille Guittonneau-Bertholet : « Après un viol, (re)naître comme sujet ».

14h45 Alix Bernard : « Réparations narcissiques d’un deuil traumatique à l’adolescence (d’après Styron) ».

15h15 : Discussion

Président de séance : Jean-Yves Lefourn

Discutant(e)s : Delphine Bonnichon – Jean-Yves Chagnon

Pause

16h : Jacques Dayan : Neurosciences et psychanalyse du trauma à l’adolescence : cohérence et discordance.

16h30 : Discussion

16h45 : Boris Cyrulnik : Résilience à l’adolescence.

17h25 : Discussion conclusive

Discutants : F. Houssier – F. Marty – J. Dayan – E. Caule –  Ph. Givre

17h45 – 18h : Conclusion : Florian Houssier

Programme complet et bulletin d’inscription : Plaquette Colloque CILA trauma

  Billets

septembre 13th, 2019

colloque Destins du traumatisme à l’adolescence De la répétition à la résilience 14 mars 2020

TweetARGUMENT Le traumatisme est une expérience de détresse sans recours. Pour le sujet assailli par une accumulation d’excitations, l’expérience traumatique […]

mai 8th, 2019

Recevoir, s’approprier, transmettre : Eméritat de François Marty, 11 Juillet 2019

Tweet Programme : plaquette dernière version 4 05 19 Intervenants : intervenants dernière version 04 05 19

février 23rd, 2019

21 ème journée CLINAP : LES TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISMEET LEURS EVOLUTIONS 30 Mars

TweetLe Samedi 30 Mars se tiendra une journée organisée par CLINAP, le laboratoire PCPP (EA 4056) de l’Université Paris Descartes et le […]

janvier 31st, 2019

COLLOQUE CREATIVITE A L’ADOLESCENCE 16 Mars 19, Paris

Tweet ARGUMENT Historiquement, la création artistique a été considérée comme une des formes les plus abouties de spiritualité, élevant l’âme […]

octobre 8th, 2018

Passions adolescentes Lyon avec le CRPPC 12 et 13 octobre 2018

Tweet

mars 20th, 2018

Agir et inhibition à l’adolescence – les voies de la symbolisation, Lausanne 26/5/18

Tweet   Programme détaillé : Depliant Colloque CILA18 0108 WEB-1

mars 13th, 2018

L’engagement, la radicalisation et le terrorisme 30/3, Lyon

TweetArgument Ce colloque s’impose à nous. L’actualité n ‘a de cesse de nous confronter à cette problématique dite des temps modernes. Qu’est-ce […]

décembre 8th, 2017

«Inhibition du mouvement,mouvement de l’inhibition» 24/03/2018 Montpellier

TweetSans contours métapsychologiques francs, l’inhibition, décrite par Freud en 1926 comme l’expression d’une restriction fonctionnelle du moi se décline diversement au plan […]

décembre 6th, 2017

BILAN PSYCHOLOGIQUE ET DIVERSITÉS CULTURELLES 20ème Journée sur l’Examen Psychologique de l’Enfant et de l’Adolescent 10 /03/2018

TweetAvec la différence des sexes et des générations, la différence culturelle serait, selon R. Kaës, la troisième différence organisant l’opposition des appartenances […]

novembre 22nd, 2017

L’ADOLESCENT DANS SON INSTITUTION – 13/01/2018 Paris

TweetARGUMENT « L’adolescent et son institution » ressemble à une formulation paradoxale ; la rencontre du sujet adolescent avec ce qui est institué […]