Filtrer

Tous ( 25 ) CILA ( 6 ) Membres du CILA ( 17 ) Presse ( 2 )
Classer par année

LE POIDS DU CORPS A L’ADOLESCENCE

CILA
Sous la direction de Annie BIRRAUX et Didier LAURU

9782226254771m

LE POIDS DU CORPS A L’ADOLESCENCE

Sous la direction de
Annie BIRRAUX et Didier LAURU

Adolescence et prise de risques

CILA
Sous la direction de Annie BIRRAUX et Didier LAURU

Adolescence et prises de risques

Sous la direction de
Annie BIRRAUX et Didier LAURU

L’énigme du suicide à l’adolescence

CILA
Sous la direction de Annie BIRRAUX et Didier LAURU

9782226243911g

L’ÉNIGME DU SUICIDE À L’ADOLESCENCE
Sous la direction de
Annie BIRRAUX et Didier LAURU

Alcool et adolescence : Jeunes en quête d’ivresse

CILA
Patrice HUERRE et François MARTY

Alcool et adolescence  Jeunes en quête d’ivresse

Alcool et adolescence – Jeunes en quête d’ivresse

Patrice HUERRE et François MARTY

L' enigma del suicidio in adolescenza

CILA
Annie BIRRAUX et Didier LAURU. Traduction Granata A. Verri A.

http://collegecila.files.wordpress.com/2014/01/capture.jpg

TRADUCTION ITALIENNE de

L’ÉNIGME DU SUICIDE À L’ADOLESCENCE
Sous la direction de
Annie BIRRAUX et Didier LAURU

Le Figaro – L’énigme du suicide à l’adolescence

Presse
Le Figaro

PsychoMedia – L’Enigme du suicide

Presse
PsychoMedia

Tourment Adolescent Tome 3

Membres du CILA
Tassel, A., Givre Ph.

tourment 3

Dans la collection le Fil Rouge aux PUF,  voici le Troisième tome du Tourment adolescent, dirigé par Philippe Givre et Anne Tassel , intitulé «Perspectives contemporaines » qui vient de paraître en novembre 2014.

Les deux premiers tomes du Tourment adolescent abordaient les prémices de la conceptualisation de la puberté et de l’adolescence en rendant compte des apports majeurs d’analystes de la deuxième ou troisième génération. Dans ce troisième volet, toute la place est donnée aux contributions analytiques contemporaines à travers le commentaire des œuvres d’A. Birraux, de R. Cahn, de J.-L. Donnet, de J. Guillaumin, de P. Gutton, de P. Jeammet et de F. Ladame. Les références au processus de subjectivation, aux notions de « pubertaire » ou de « scènes pubertaires », au rôle prévalent du corps et du « pare-excitation interne » comme au recours à l’objet phobique ou/et à l’aménagement d’un « espace psychique élargi », apparaissent ainsi comme des avancées théoriques incontournables pour qui souhaite avoir accès à la compréhension des processus adolescents. De même, la spécificité des conduites « d’autosabotage », la propension à « s’aimer vaincu », l’appétence ou le besoin « traumatophilique », l’importance de l’hyperlucidité et de la neutralisation affective, ou bien encore les phénomènes d’impasse ou d’empêchement de la subjectivation, constitueront autant de repères indispensables au clinicien pour s’orienter dans le traitement thérapeutique des adolescents.

Table des matières : Tourment 3

Psychopathologie générale des âges de la vie

Membres du CILA
Daniel Marcelli, François Marty

Chaque âge de la vie présente ses spécificités : le fonctionnement psychique n’y échappe pas. Du nourrisson au sujet âgé, la psychopathologie ne peut se comprendre en fonction d’un même paramètre. L’interaction et l’intrication des modèles de compréhension, qu’ils soient physiologiques, sociologiques,psychanalytiques, cognitifs et éducatifs sont la règle en pratique clinique.
La collection Les âges de la vie dirigée par Daniel Marcelli propose une approche complète, nosologique, clinique, thérapeutique et socio-économique des problèmes psychopathologiques propres aux différents âges de la vie.

L’ouvrage
Quel est l’avenir de la psychopathologie ? Et d’abord, qu’est-ce que la psychopathologie ? Classiquement définie comme l’étude des états pathologiques du fonctionnement psychique, elle comprend également l’étude des aménagements psychiques consécutifs aux diverses étapes de la vie, mais aussi aux multiples conditions externes telles que les maladies graves ou chroniques, les événements négatifs affectant ce psychisme ou toute contrainte extérieure poussant le fonctionnement psychique dans ses retranchements.
Cet ouvrage collectif offre les bases indispensables à la compréhension du normal et du pathologique en abordant les grandes entités psychopathologiques que sont la clinique de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte corrélées aux principales méthodes de soin. Il s’appuie sur les données scientifiques récentes ainsi que sur les progrès réalisés par les neurosciences. Ce livre expose ainsi la diversité des approches et des théories qui tentent de rendre compte du fonctionnement du psychisme humain, qu’il soit normal ou pathologique.

Psychanalyse et adolescence. Repères théorico-cliniques

Membres du CILA
Gerassimos Stephanatos

livre stephanatos

Sous la direction de Gerassimos Stephanatos avec des textes de S. Freud, D. Agostini, P.Aulagnier, P.Blos , C.Bronstein, R. Cahn , J.-L. Donnet,  A. Freud, Ph. Gutton, E. Kestemberg , F. Ladame, E. Laufer , M. Laufer, J.-J. Rassial, G. Stephanatos, D.W. Winnicott.

Psychopathologie des âges de la vie

Membres du CILA
Marcelli, Marty

45 commentaires de textes en psychopathologie psychanalytique

Membres du CILA
Chagnon JY

Les pathologies de l'agir chez l'enfant

Membres du CILA
Chagnon JY

Approche clinique des troubles instrumentaux

Membres du CILA
Chagnon JY

40 commentaires de textes en psychologie clinique

Membres du CILA
Chagnon JY

Meurtre dans la famille

Membres du CILA
Houssier

Anna Freud et son école: Créativité et controverses

Membres du CILA
Houssier

Psychologie des écrans

Membres du CILA
Vlachopoulou, X

Échographie fœtale, console de jeux vidéo, ordinateur, smartphone, etc., les écrans peuplent nos vies et la réalité virtuelle s’invite dans notre quotidien à tous les âges. Cet usage des écrans inquiète parfois, interroge dans tous les cas quant à ses effets sur notre rapport au monde et à nous-mêmes. Les professionnels de l’éducation et du soin en particulier ne peuvent désormais faire l’économie d’une réflexion critique autour de ces outils numériques omniprésents et en constante mutation. Mais comment appréhender cette réalité virtuelle si présente et si diverse ?
Au-delà des idées reçues, en croisant les regards philosophiques, psychanalytiques et des sciences de l’information, cet ouvrage met en débat les vertus et vertiges des multiples avatars de la réalité virtuelle contemporaine. Il propose ainsi les fondements d’une véritable psychologie du virtuel.QSJ Psychologie des écrans

La névrose chez l'enfant

Membres du CILA
Chagnon, Durand, Hurvy

Cet ouvrage analyse la manière dont la méthodologie projective, par ses qualités différentielles, permet une analyse ferme et nuancée des différents paramètres psychopathologiques investigués dans la recherche et l’identification des troubles névrotiques de l’enfance : registres de l’angoisse, des mécanismes de défense, des problématiques, des modes identificatoires, des processus de pensée. Un ouvrage pédagogique illustré d’études de cas cliniques.

nevrose enfant

 

 

30 grandes notions de psychopathologie de l'enfant et de l'adolescent

Membres du CILA
De Kernier, N

Cet ouvrage présente sous la forme de « grandes notions » l’essentiel de ce qu’il faut savoir et retenir en psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent. Illustré à l’aide de définitions, d’exemples et de cas cliniques, il constitue un guide pertinent et un support efficace pour la préparation des examens en psychologie clinique et psychopathologie.

Capture d’écran (8)

De la haine de soi à la haine de l'autre

Membres du CILA
Lauru Didier

 

 

Part sombre de l’être humain, face cachée de l’amour, la haine fait partie intégrante de la constitution du sujet et de son inconscient.
Mais pourquoi, chaque jour, dans notre monde contemporain, voyons-nous grandir l’expression de la haine ? Depuis la dégradation des rapports humains à travers le langage ou les gestes jusqu’à la violence mortifère des attentats ou des guerres. La formule judéochrétienne se serait-elle inversée : « Tu aimeras l’autre comme toi-même » ? Cette inflation actuelle de la haine, Didier Lauru la constate dans sa pratique comme nombre de ses collègues. À partir d’observations cliniques, il montre cependant que la haine de l’autre ou de la société commence souvent par la haine de soi.
Comment prévenir cette haine-là, c’est la question à laquelle il apporte ici quelques réponses, afin qu’elle cesse de nourrir l’autre.

Capture d’écran (9)

Le geste suicidaire à l’adolescence, Tuer l’infans

Membres du CILA
De Kernier

En partant de sa pratique psychanalytique, Nathalie de Kernier propose une compréhension du geste suicidaire à l’adolescence, à la source duquel revient souvent le sentiment de ne pas avoir le choix. Une métaphore est proposée pour saisir un sens latent du geste suicidaire et pour stimuler la créativité du thérapeute : le meurtre de l’infans.
Autrement dit, tuer la part de soi dépourvue de parole, radicalement impuissante, assujettie aux désirs d’autrui et débordée par une pulsionnalité dont elle ne sait que faire. L’élaboration de ce contenu de pensée est susceptible de restaurer les identifications en tant que contenants psychiques et organisateurs de l’ensemble du fonctionnement psychique.
Dès lors, la représentation de l’infans donne forme aux éprouvés pubertaires potentiellement désorganisateurs, amenant l’adolescent à contenir la violence de ses désirs par la pensée plutôt que par l’acte et à la transformer en réamorçant son processus de subjectivation. En donnant sens à ses sens, l’adolescent accroît ses capacités de choix.

geste suicidaire

Violences dans les liens familiaux

Membres du CILA
HOUSSIER Florian

couv-complète-V1-29-sept.indd

Inceste, infanticide, maltraitance… Qu’elle soit manifeste ou insidieuse, la violence traverse régulièrement la famille. Ces actes focalisent l’attention tout en posant une énigme: celle des voeux hostiles chez un parent.
Pour mieux comprendre l’origine de ces violences, les auteurs de cet ouvrage s’appuient notamment sur la théorie freudienne et la tension infanticide-parricide qui la traverse. La mythologie comme la culture représentent régulièrement les désirs de mort ou d’emprise au sein de la famille à la façon d’une toile de fond originaire des désirs hostiles. Comment comprendre les fantasmes organisateurs de la vie psychique à partir de ces mouvements dans les liens familiaux ?
Mettant à distance l’idée d’un duo bourreau-victime, ce livre analyse la place réelle et fantasmatique occupée par chacun des membres de la famille. Ces violences originaires seraient-elles paradigmatiques de toute violence ? Et les fantasmes qui les animent sont-ils organisateurs des échanges dans la famille, à la façon d’invariants psychiques transculturels ?
Les auteurs de ce livre nous montrent que les diverses formes de violences exercées dans le lien ouvrent sur une pluralité des pratiques cliniques. Ils frayent des voies de réflexion et des pistes thérapeutiques pour aider les familles en souffrance.

Le CILA a 20 ans, Psychothérapies à l'adolescence

CILA

Argument

Longtemps considéré comme un sujet aux limites de l’analysable, l’adolescent, par la spécificité de son fonctionnement psychique, a provoqué une évolution sensible des  pratiques de soin ; les premiers psychanalystes d’adolescents se sont ainsi heurtés au modèle de la cure avant d’ajuster le cadre en privilégiant le face à face psychothérapique. Dans le champ des psychothérapies, ce n’est plus tant la qualité de l’interprétation de contenus qui compte que la mise en place d’un cadre souple et étayant, en passant par la co-création d’une dynamique transférentielle positive ; celle-ci implique un  déplacement de priorité, du modèle de la cure vers une rencontre intersubjective incluant souvent un style vivant et dialogique.

Depuis Freud et la prise en charge d’adolescents souvent entendus comme des patients névrosés, l’écoute et la compréhension de l’adolescent se sont développées. La diversité des pratiques cliniques implique désormais une créativité à laquelle répond en écho à la polysémie des problématiques adolescentes. La variété des dispositifs cliniques, psychothérapie, thérapie bifocale ou familiale, psychodrame, médiation, approche psycho-pédagogique, institutionnelle, psycho-sociale et autres sont venues confirmer la place singulière de l’adolescence dans le paysage du soin comme de la conception de la vie psychique de l’adolescent. Dans la continuité de cette évolution, on ne peut guère envisager actuellement une psychothérapie d’adolescent sans penser ou prendre en compte ses liens intersubjectifs incluant son environnement, ses parents, sa famille et la société qui l’entoure.

Ces perspectives s’inscrivent dans la possibilité de penser l’adolescence comme un processus central de la construction du sujet, non pas au même titre que l’infantile, mais de façon comparable quant à l’importance des remaniements mobilisés. Ainsi, au moment où le Collège International de l’Adolescence (CILA) atteint ses vingt ans d’existence, nous est rappelé le caractère paradigmatique des mutations adolescentes : tout au long de la vie, il nous indispensable d’élaborer, sur le coup et dans l’après-coup, les effluves traumatiques ou encore les lueurs d’un passage.

Pour nous aider à penser les soins prodigués aux adolescents au-delà de nos frontières, nous ferons appel aux correspondants étrangers du CILA qui apporteront la dimension culturelle indispensable à l’ouverture du champ de réflexion sur l’adolescence, venant confirmer si besoin était qu’un adolescent sans son environnement, cela n’existe pas.