Edito | Lettre du Président

De quelques versions du père

L’étendue du deuil brutal qui nous frappe tous en tant qu’être humain nous enveloppe désormais depuis plusieurs semaines, une zone grise qui s’étend comme un linceul sur nos âmes meurtries.

Cette violence qui dépasse l’entendement provoque une activité interprétative quasi-maniaque pour tenter de saisir et de comprendre ; d’un autre côté, on entend certains hommes politiques refuser toute explication socio-psychologique, mais de l’autre, une mise en sens n’est-elle pas nécessaire ? Ne serait-ce que pour sortir de la confusion à laquelle nous confrontent ces jeunes qui attaquent d’autres jeunes à la façon d’une guerre fratricide sous-jacente. Parmi les lectures possibles de ces attentats apparaît une opposition parfois frontale entre un mode de vie où le temps est donné à une adolescence à vivre, ne serait-ce que pour ressentir que la vie est une expérience qui vaut la peine d’être vécue ; de l’autre, on pourrait penser notamment à un fantasme morbide de maturation magique : tuer et se tuer permettrait donc de faire un voyage initiatique dont l’issue serait garantie, une espèce de paradis sur commande qui shunte le passage adolescent ainsi qu’une autre issue potentielle, celle consistant à prendre progressivement sa place dans la société. Et en se décalant du côté de Winnicott, on se met à rêver du père que ces enfants et adolescents n’ont probablement pas connu : un père qui endosse une part de la haine adressée à la mère et qui fait sa part du travail psychique, incluant de s’occuper de la mère ; un père qui incarne la vivacité de la rue, suggérant en guise de perspective une vie sociale et relationnelle vibrante en dehors de la famille ; un père qui par sa présence au petit déjeuner montre qu’il n’a pas été détruit par nos rêves et autres fantasmes destructeurs. Donner, construire, réparer, le tout pour pouvoir créer et jouer, voilà un horizon élaboratif défini à grands traits pour continuer à entendre les adolescents là où ils continuent de nous attendre et d’espérer.

Florian Houssier, Président du CILA

 

***

Actualités :  Soirée du CILA 17/5 : la vidéo sur la chaîne YOUTUBE du CILA !

***

 

Après midi du CILA 3/6 : Délinquances à l’adolescence

Journée CILA – Délinquances – 3 JUIN 2016

 

 ***

La chaîne YouTube du CILA !!