Edito | Lettre du Président

Quels parents ont pu être Adam et Eve quand ils ont ouvert la voie, chargés déjà d’un lourd passif ? Comme des enfants turbulents, ils ont désobéi pour se laisser tenter et en croquer. Certes, ce mythe n’est pas très tendance aujourd’hui, pas assez « #Metoo », mais il pose d’emblée une question pour l’humanité : comment devenir un parent suffisamment bon ? Alors que plusieurs signaux alarmants montrent que la bataille pour la vie psychique va être plus rude que jamais, qu’on ne cesse, y compris dans les hautes sphères de l’Etat, de nous imposer une vision toujours plus réductrice de l’être humain, que vont devenir nos parents d’adolescents ne sachant plus à quel Saint se vouer ? Va-t-on, comme les enfants, les abandonner en leur donnant des réponses uniquement mécanicistes ou biologiques ? Aujourd’hui, nombre de parents imaginent leur enfant surdoué pour mieux se dégager de toute histoire subjective, la leur comme celle des générations passées ; ou encore pour maintenir quoi qu’il en coûte l’idéalisation de leur enfant. Une mère me disait récemment que pendant toute son enfance, son mari et elle avaient surnommé leur fils « The King », devenu aujourd’hui un adolescent bien fragile.

Nous sommes probablement à un moment de bascule, où pour résister et survivre, pour entendre le sujet là où il est, les psychanalystes pourraient faire alliance avec tous ceux qu’on pourrait qualifier de « subjectivistes ». En attendant, en espérant, nous continuons à accompagner ces parents d’adolescents, parfois plus perturbés que leur progéniture, pour les aider à donner du sens à leurs éprouvés ou autres idées folles, à assouplir leurs désirs d’emprise.

Le CILA, lui, n’attend pas, il propose : il participe joyeusement à fêter le départ à la retraite universitaire d’un de ses anciens présidents, François Marty ; il ouvre deux nouveaux séminaires, l’un consacré à un Vocabulaire psychanalytique des processus adolescents, l’autre à la clinique adolescente dans l’œuvre de S. Freud ; il prépare son prochain colloque annuel qui sera consacré au traumatisme le 14 mars prochain.

Alors maintenons l’espérance, bonnes vacances et bel été !

Florian Houssier, Président du CILA

********

Fiche Inscription Cila Formation Médiation

FORMATION « LES MEDIATIONS THERAPEUTIQUES A L’ADOLESCENCE »

 Du : 02 au 04 octobre 2019 de 9h à 12h et de 14h à 17h

Lieu : USIC, 18 rue de Varenne 75007 (Salle Bussery)

(Métro Rue du Bac ou Sèvres Babylone (lignes 10 et 12), à côté du Bon Marché ; Bus 39, 70, 63, 68, 69, 84, 87, 94 et 83)

 

Ce stage de 30 heures s’adresse aux psychiatres, aux psychologues cliniciens et aux soignants ou éducateurs d’adolescents souhaitant parfaire leur formation à travers un approfondissement ou une actualisation de leurs connaissances en psychopathologie de l’adolescent.

 

Argument

Les médiations ont fait leur apparition dans la clinique à partir des apports théoriques de Kaès sur les groupes. Elles ont été théorisées dernièrement notamment dans leurs usages thérapeutiques par Roussillon, Brun, Chouvier et l’Ecole de Lyon. La médiation est particulièrement intéressante dans la clinique de l’adolescence, engageant un tiers dans la dynamique transférentielle. Ces médiations ne sont pas seulement à considérer comme des outils mais à réfléchir en tant que dispositif médium prêt à déployer aussi bien le processus pubertaire et ses aléas que la créativité du clinicien. Seront présentés au cours de ce stage des réflexions théoriques sur la créativité et les médiations thérapeutiques à l’adolescence, ainsi que des exemples de possibilités de médiations culturelles : littérature, jeu vidéo, ou tout autre objet apporté par l’adolescent en séance. Les médiations thérapeutiques sont sans cesse à co-créer dans la thérapie.

 

Programme et Intervenants

J1 mercredi 02/10

Introduction : le thérapeute et la médiation. Florian Houssier

Autour des médiations thérapeutiques : Johann Jung

J2 jeudi 03/10

Thérapies et médiations numériques. Xanthie Vlachopoulou

Médiations culturelles : ce qu’amène l’adolescent : Marion Haza

J3 vendredi 04/10

La médiation littéraire dans les thérapies d’adolescents, individuelles et en groupes : Teresa Rebelo 

Médiation et photolangage : Magali Ravit

Reprise théorico-clinique et conclusions. Florian Houssier

 

************

Responsable pédagogique : Marion Haza

Stage de 18 heures – Coût Individuel : 600 € – Institutions : 900 €

Contact : formation.continue.cila@gmail.com

***

COLLOQUE Destins du traumatisme à l’adolescence. De la répétition à la résilience. 14 mars 2020

img trauma

infos : http://cila-adolescence.com/colloque-destins-du-traumatisme-a-ladolescence-de-la-repetition-a-la-resilience-14-mars-2020/

****

Formations, colloques,

le CILA est maintenant référencé DATADOCK !

Résultat de recherche d'images pour "data dock"

***

Retrouvez les vidéos du colloque des 20 ans du CILA

***

Actualités :  Soirée du CILA 17/5 : la vidéo sur la chaîne YOUTUBE du CILA !