Vincent ESTELLON

vincentestellonparis5@gmail.com

Vincent Estellon, psychologue clinicien, psychanalyste est maître de conférences habilité à diriger des recherches à l’Institut de Psychologie de l’Université Paris Descartes.

Ses recherches portent principalement sur les fonctionnements limites chez le jeune adulte. Les problématiques de recherches s’articulent autour des questions de la dépendance, de l’agir, des transgressions, des sexualités et de la création.  Ses activités cliniques en CMP et en CMPP l’ont conduit à resserrer ses recherches sur la psychopathologie du lien amoureux chez le jeune adulte.

Parmi ses principaux ouvrages passés et à paraître :

Vincent Estellon, 2010, Les états limites, Paris, Puf, Que sais-je?

Vincent Estellon, François Marty et all, 2012, Ciniques de l’extrême, Paris, Armand Colin.

Vincent Estellon, 2014, Les sex addicts, Paris, Puf, Que sais-je ?

Vincent Estellon et all, 2014, Actualités des états limites, Toulouse, érès – Le Carnet Psy.

 

Parmi ses principaux articles récents:

ESTELLON, V. (2014) « Le corps retourné », Libres cahiers pour la psychanalyse n°28, Une inquiétude mortelle, l’hypocondrie, Inpress Editions.

ESTELLON, V. (2014). « La passion de l’ennui à l’adolescence », Adolescence

ESTELLON, V. & MOURRAS, H. (2012).  « Sexual addiction : insights from psychoanalysis and functionnal neuroimaging ». Socioaffective Neuroscience and Psychology, 1-13.

ESTELLON, V. (2012).  « Le temps immobilisé, pensée magique et fonctionnement limite », Cliniques méditerranéennes, 85, 131-146.

ESTELLON, V. (2011). « La musique dans l’écoute psychothérapeutique », Cliniques méditerranéennes, 84,  109-124.

ESTELLON, V. & CHAGNON J.-Y. (2011). « Los estados limites », Actualidad Psicológica, Buenos Aires,  XXXV, 392, 9-11.

ESTELLON, V.  (2010). « Sexualités limites », Perspectives psychiatriques, 49, 4, 285-289

ESTELLON, V. (2010). « Mémoire, genre, identité et lien social », Champ Psychosomatique, 58, 141-149.